INTERNATIONAL Covid-19 : au Qatar, jusqu'à 3 ans de prison...

Covid-19 : au Qatar, jusqu’à 3 ans de prison pour non-port du masque

-

Ne pas porter son masque en public au Qatar est désormais passible d’une amende de 50 000 euros et d’une peine de prison pouvant aller jusqu’à 3 ans.

C’est désormais le Qatar qui remporte la palme des sanctions les plus sévères du monde contre les personnes qui ne portent leur masque en public. Dimanche, le gouvernement a rendu obligatoire le port du masque « jusqu’à nouvel ordre », rapporte l’AFP. Cette mesure s’accompagne de peines très lourdes pour les contrevenants : 50 900 euros d’amende et une peine de prison pouvant aller jusqu’à 3 ans.

Ces décisions radicales devraient permettre de limiter au maximum la propagation du virus dans le pays du Golfe, où près de 30 000 personnes ont été jusqu’ici contaminées, et 15 personnes décédées. Jusqu’ici les sanctions les plus lourdes étaient plutôt à mettre au crédit du Tchad (jusqu’à 15 jours de prison pour non port du masque) ou du Maroc (jusqu’à 3 mois de prison et 120 euros d’amende).

Au Qatar, les autorités estiment que les rassemblements familiaux pendant le ramadan pourraient avoir favorisé la progression du virus. Le pays de 2,75 millions d’habitants a fermé ses restaurants, cinémas, écoles, centres commerciaux et mosquées. Seule exception, les chantiers de construction, notamment ceux liés à la Coupe du monde de football 2022, ont été maintenus.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Le racisme étouffe l’Amérique

Source http://www.slate.fr/ Depuis le meurtre de George Floyd, les États-Unis ont pris feu. Récit, jour après jour, d'un incendie qui...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks