À la Une Ma Casamance, savez-vous pourquoi le 12 mai 1886, les...

Ma Casamance, savez-vous pourquoi le 12 mai 1886, les Portugais cèdent la Casamance aux Français

-

Longtemps au cœur des tiraillements entre puissances européennes, la Casamance sera tour après tour entre les mains des pays colonisateurs.

Longtemps au cœur des tiraillements entre puissances européennes, la Casamance sera tour après tour entre les mains des pays colonisateurs. De par sa position stratégique, cette partie du continent sera d’abord sous le contrôle des Portugais du 17e au 19e siècle. Ce n’est que le 12 mai 1886 que la Casamance deviendra française avec la signature d’une cessation avec le Portugal.

Même s’ils étaient en contact avec la Casamance depuis le 15e siècle, les Portugais n’installeront leur premier comptoir commercial qu’à partir du 17e siècle, plus précisément en 1645 date officielle de fondation de la ville de Ziguinchor. Pendant 241 ans donc, c’est-à-dire jusqu’en 1886, la Casamance restera sous domination portugaise avant de tomber entre les mains des Français.

La cession de la Casamance à la France ne se fera pas sur un plateau d’argent. En effet, la convention du 12 mai 1886 entre les deux parties sera juste l’aboutissement d’une relation diplomatique souvent faite de heurts et interviendra moins d’un an après la conférence de Berlin (novembre 1884-février 1885). En retour, la France devra apporter son appui au Portugal sur ses dossiers avec les autres puissances coloniales dont l’Angleterre pour ce qui est de ses intérêts dans la baie de Delagoa.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Le racisme étouffe l’Amérique

Source http://www.slate.fr/ Depuis le meurtre de George Floyd, les États-Unis ont pris feu. Récit, jour après jour, d'un incendie qui...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks