SOCIÉTÉ Gora Khouma : « L’heure n’est plus à immobiliser...

Gora Khouma : « L’heure n’est plus à immobiliser les véhicules »

-

Le président de la République a annoncé, hier, une série de mesures d’assouplissement dans la lutte contre le Covid-19. Mais Macky Sall n’a pas indiqué le sort qui sera réservé au transport, notamment celui interdit. Une omission volontaire ou pas que regrette le secrétaire général de l’Union des routiers du Sénégal.
‘’Le président de la République a parlé de tout sauf du transport. Et pourtant, 80% des transporteurs ont respecté les directives du chef de l’Etat et du ministère de la Santé. Pour le moment,  seule la région de Dakar est autorisée à rouler à moitié. Dans toutes les autres régions, c’est un arrêt total», regrette Gora Khouma, joint par Seneweb.
Pour lui, le président devait au moins remercier les transporteurs pour la discipline qu’ils ont observée par rapport à l’interdiction. ‘’Tout ceux qui ont circulé durant cette période, c’était les hors-la-loi, les clandos, les jakartas… Mais ceux qui ont la licence ont tous été à l’arrêt. Personne n’a vu un bus ou Ndiaga Ndiaye circuler», souligne-t-il.
Aujourd’hui que les activités sont autorisées à reprendre, que le Sénégal entre presque dans une ère de déconfinement total, Gora Khouma pense que Macky Sall devait édifier les transporteurs. Et surtout d’autoriser le convoyage de passagers d’une localité à une autre.
« Maintenant qu’il a ouvert les lieux de culte, les marchés, il n’a qu’à prendre ses responsabilités et demander aux véhicules de circuler à nouveau. Il a lâché la corde, je ne vois plus de raison à continuer d’interdire le transport interurbain. L’heure n’est plus à immobiliser les véhicules ».
Le syndicaliste rappelle qu’il y a trois mois que les moyens de transport en commun sont à l’arrêt et la maladie est toujours là, elle se propage. Il faut donc que les chauffeurs reprennent la route, avec des mesures barrières comme partout ailleurs. 

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks