ACCUEIL Dans l'ombre du coronavirus, la menace d'une explosion du...

Dans l’ombre du coronavirus, la menace d’une explosion du sida en Afrique

-

Le nombre de morts pourrait doubler en Afrique subsaharienne le temps de la pandémie.

On prédisait un scénario noir pour l’Afrique en cas de pandémie de coronavirus. Les chiffres sont pour le moment beaucoup moins inquiétants qu’annoncés. Avec moins de 50 000 cas officiellement recensés, le continent est même celui qui est le moins touché. Sauf qu’à cause du Covid-19, c’est tout le secteur sanitaire qui est perturbé. Avec le risque de voir certaines maladies exploser. C’est le cas du sida.

Plusieurs raisons laissent penser que le VIH pourrait redoubler d’intensité. Déjà, parce que les services de santé sont monopolisés par la lutte contre le coronavirus. Avec moins de personnel pour faire de la prévention ou pour dépister le VIH. La pandémie de coronavirus a aussi largement perturbé les systèmes d’approvisionnement en médicaments.

Or, en Afrique subsaharienne, une rupture d’antirétroviraux pendant six mois, c’est un demi-million de morts en plus. « Si ce scénario se confirme, cela ramènerait la lutte contre le VIH plus de dix ans en arrière, quand l’Afrique sub-saharienne enregistrait plus de 950 000 morts par an. C’est un scénario. Pas une prédiction. Mais il doit nous servir de sonnette d’alarme pour nous assurer du bon fonctionnement de tous les services de santé essentiels », explique Tedros Ghebreyesus, le patron de l’OMS.

Dans le détail, les infections chez les enfants pourraient bondir de 37% au Mozambique, 78% au Malawi et au Zimbabwe, et carrément doubler en Ouganda. L’ONU demande aux États de ne pas sacrifier la lutte contre le sida dans la bataille contre le Covid-19. Près de 26 millions de personnes vivaient avec le VIH en Afrique subsaharienne en 2018, dont près des deux tiers avec un traitement antirétroviral

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks