INTERNATIONAL Crachat des musulmans, un rituel religieux, selon un médecin...

Crachat des musulmans, un rituel religieux, selon un médecin français

-

Au cours de son intervention sur Cnews, le professeur Pascal Astagneau a fait une grosse bourde. Alors qu’il débattait au sujet de la pandémie du covid-19 sur Cnews avec d’autres invités, il a soutenu que « cracher pendant le ramadan est un rituel religieux »

Ignorance ou bourde ? Visiblement, le professeur a manqué d’enrichir ses connaissances sur la religion musulmane. Cela s’est fait ressentir au cours du débat. À court d’arguments pour soutenir ses idées sur les « comportements à bannir pour éviter la propagation du virus dont le crachat », le professeur a plutôt fait dans la provocation.

Après avoir invité les musulmans à ne pas cracher sur autrui, en plein confinement, le professeur a lâché la grosse bourde : « On évite de cracher, mais il y a des histoires liées à des rituels religieux comme le ramadan par exemple ». Sur la page Facebook de la chaîne, les internautes ont aussitôt réagi. Chacun y est allé de son commentaire.

Pour le président de l’Observatoire, Abdallah Zekri, cette contrevérité, qu’elle soit préméditée ou qu’elle résulte d’une inculture, est une provocation de trop qui, non seulement décrédibilise son auteur, mais plus grave, en ajoute au sentiment d’islamophobie ambiante. Poursuivant son commentaire, l’Observatoire du CFCM exige du Pr Pascal Astagneau « des excuses publiques pour cet énième opprobre qui, par sa récurrence maladive, devient, lui, proprement rituel. »

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks