INTERNATIONAL Coronavirus: Israël va prêter de l'argent à l'Autorité palestinienne

Coronavirus: Israël va prêter de l’argent à l’Autorité palestinienne

-

La crise économique causée par le coronavirus pèse sur les finances publiques dans de nombreux pays et l’Autorité palestinienne ne fait pas exception : elle a vu ses recettes fiscales diminuer. Elle a donc négocié une aide auprès d’Israël qui a accepté de lui accorder un prêt qui pourra atteindre jusqu’à 210 millions d’euros.PUBLICITÉ

Pour le ministre de l’Économie palestinien, l’aide était devenue une question de survie. Conformément aux accords entre les deux partis, Israël prélève les taxes d’importation et d’exportation pour le compte de l’Autorité palestinienne.

Habituellement, ces recettes fiscales sont de l’ordre de 750 millions de shekels, soit environ 200 millions d’euros par mois. Mais en avril, elles avaient déjà baissé de près de 30%. Et elles risquent de passer sous la barre des 500 millions de shekels une fois le mois de ramadan terminé.

Le gouvernement palestinien considère la somme de 500 millions de shekels comme un seuil critique. Si les taxes douanières tombent en dessous, il craint de ne plus avoir les moyens de soutenir l’économie palestinienne dans cette période de crise. Depuis un mois et demi, il négociait donc une aide avec le gouvernement israélien.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Le racisme étouffe l’Amérique

Source http://www.slate.fr/ Depuis le meurtre de George Floyd, les États-Unis ont pris feu. Récit, jour après jour, d'un incendie qui...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks