À la Une Coronavirus au Sénégal: les annonces de Macky Sall à...

Coronavirus au Sénégal: les annonces de Macky Sall à la Une de la presse

-

Alors que la courbe des nouveaux cas ne cesse d’augmenter, le président Macky Sall a annoncé, lundi soir, un allègement des mesures. Mais le chef de l’État a prévenu qu’il « faudra apprendre à vivre avec le virus, qui circulera dans le meilleur des cas jusqu’au mois d’août – septembre ». La presse souligne un « paradoxe »

Un « coronavirage » titre L’Observateur, qui s’interroge : « Comment s’y retrouver ? » D’un côté, résonnent les appels à ne pas relâcher la vigilance, de l’autre, pointe l’impératif économique, un jeu d’équilibriste.

« Gros dilemme » renchérit Le Quotidien, pour qui « Macky jette le masque ». « Qu’est ce qui a changé pour justifier cet assouplissement ? L’État a-t-il cédé aux pressions de l’establishment religieux ? Du patronat ? A-t-il entendu les cris de détresse des travailleurs du secteur informel ? Autant de questions sans réponse », conclut le journal.

En tout cas pour Walf Quotidien, c’est un « Retour risqué vers l’anormal ». « La République s’écroule sous le poids des religieux », et « c’est un mauvais signal envoyé aux Sénégalais dont une bonne partie aura l’impression que la maladie a été vaincue et que l’on peut raisonnablement baisser la garde »

Mais le ministre de l’Intérieur prévient, cité dans Sud Quotidien, « Nous n’allons pas accepter que les mosquées soient assaillies ». Aly Ngouille Ndiaye évoque le nombre de 12 fidèles, des consultations ont été lancées, il y a plusieurs jours, avec les chefs religieux.

Car l’assouplissement des restrictions, « ce n’est pas une licence, mais plutôt une confiance », affirme Abou Latif Coulibaly, ministre conseiller du chef de l’État dans Le Soleil. « Il faut nourrir notre économie et les Sénégalais. Ce n’est pas en restant à la maison qu’on va le faire ». Et de conclure : « Assumez vos responsabilités »

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Le racisme étouffe l’Amérique

Source http://www.slate.fr/ Depuis le meurtre de George Floyd, les États-Unis ont pris feu. Récit, jour après jour, d'un incendie qui...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks