SCIENCE Dis-moi ce que tu cherches sur Google, je te...

Dis-moi ce que tu cherches sur Google, je te dirai quel confiné tu es

-

Pendant le confinement, les recherches Google constituent un miroir des inquiétudes et des interrogations des Français, explique « Le Monde ».

Depuis le 15 mars dernier, la France vit à l’heure du confinement. Plus de soixante millions de Français doivent rester chez eux, attendre que la situation sanitaire s’améliore avant de reprendre une vie « normale ». Au cours des trois dernières semaines et même un peu avant pour certains, des mots comme « coronavirus », « complot », « masques » ou encore… « pain » ont occupé une place majeure dans nos vies. C’est ce qu’explique Le Mondequi a analysé les recherches les plus courantes sur le moteur de recherche Google, dressant l’esquisse d’un portrait numérique du Français confiné.

Le coronavirus est-il issu d’un gigantesque complot ? Alors qu’un Français sur quatre pense que les Illuminati nous manipulent, selon une étude de la Fondation Jean-Jaurès, cette question a reçu un écho très important. Pourtant, dans un premier temps, c’est le pangolin, premier coupable désigné, qui attirait tous les regards numériques. Alors même que le confinement n’était pas encore en place, les Français recherchaient déjà les symptômes de la maladie. On note aussi que les recherches sont plus importantes dans les régions touchées fortement par la maladie : l’Alsace, l’Oise ou encore le nord de la Corse. En revanche, si on sait que la perte du goût et de l’odorat font désormais partie des conséquences potentielles du coronavirus, il n’existe pas de corrélation directe au niveau des recherches.

L’hydroxychloroquine, une fascination française

C’est le débat qui a agité la France ces dernières semaines : l’hydroxychloroquine. Le traitement est présenté par le docteur Didier Raoult comme la solution face à l’épidémie de coronavirus. Si même Donald Trump s’est penché sur le sujet, il s’agit selon Google d’une thématique qui reste très française. On voit en revanche aussi des pics de recherche au Sénégal, au Cameroun ou en Côte d’Ivoire. En Italie, les internautes se sont plutôt renseignés sur l’avigan. De son côté, le remdesivir a reçu un écho dans différents pays à travers le monde.

Dans le domaine sanitaire toujours, de nombreux Français ont cherché comment fabriquer un masque, s’appuyant notamment sur les nombreux tutoriels qui ont été mis en ligne. Ainsi, le 4 avril, la fabrication de masques ou encore la machine à coudre faisaient partie des « trending searches », c’est-à-dire les requêtes réalisées par des utilisateurs sur Google ayant eu la plus forte augmentation en 24 heures. La veille au soir, Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, incitait le grand public à porter « s’il le souhaite » un masque.

Du pain et des jeux

L’alimentation en période de confinement a été un défi de taille pour de nombreux foyers. La période a déréglé notre alimentation, mais elle a aussi conduit à un boom du… pain. Un nombre croissant de Français a ainsi voulu en produire à la maison. Le Monde signale ainsi une explosion du visionnage des vidéos de cuisine sur YouTube (+ 800 %) et des recherches liées à la farine. Par ailleurs, alors que la farine et les œufs sont parfois devenus des denrées rares, les recettes de gâteaux pouvant se passer de l’un ou de l’autre ont aussi connu des pics de fréquentation. Les Français ont même été quatre fois plus nombreux à se renseigner pour les… poules pondeuses. Un phénomène similaire se retrouve sur l’intérêt pour le jardinage, les yaourtières ou encore les robots cuiseurs. Pour ce qui est du vin en revanche, l’addition s’annonce plus corsée. Alors que le secteur pourrait sortir fragilisé de la crise, les recherches concernant cet alcool sont en baisse. Par ailleurs, les jeux en ligne ont connu un succès très important : Minecraft, Fortnite ou Animal Crossing en tête.

Enfin, si les célibataires sont « frustrés », il n’y a pas eu de hausse des recherches liées aux sites pornographiques. Ainsi, à mi-avril, les chiffres seraient même en baisse. En revanche, du côté des couples, c’est le phénomène inverse qui a été observé, notamment pour ce qui est des astuces pour pimenter la vie à deux. Reste désormais à savoir ce qu’il restera de tout ça lundi soir.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks