INTERNATIONAL Coronavirus : C'est "la" Covid-19, selon l'Académie française

Coronavirus : C’est « la » Covid-19, selon l’Académie française

-

Selon l’Académie française, « covid-19 » s’accorde en réalité au féminin et non au masculin. Comme CIA et non comme FBI.CORONAVIRUS

 Le couperet syntaxique est tombé. Face à la crise du nouveau coronavirus, c’est au tour de l’Académie française de se pencher sur une question qui taraude régulièrement scientifiques et journalistes: faut-il écrire « le Covid-19 » ou « la Covid-19 ».
Dans un article publié sur son site internet, la prestigieuse institution a tranché, « Covid-19 » est bien un nom féminin. En cause le genre de l’acronyme dont elle est issue. Comme le soulève l’Académie française, « Covid » est en fait la contraction de deux mots anglais « Coronavirus » et « Disease » (maladie, en français).
Or, « les sigles et acronymes ont le genre du nom qui constitue le noyau du syntagme dont ils sont une abréviation », y compris quand il s’agit de sigles étrangers. Or dans le cas « Covid-19 », le noyau est bien le terme « maladie », donc il faut un pronom personnel féminin.
Afin d’illustrer son exemple, l’Académie française ajoute: « On distingue ainsi le FBI, Federal Bureau of Investigation, « Bureau fédéral d’enquête », de la CIA, Central Intelligence Agency, « Agence centrale de renseignement « , puisque dans un cas on traduit le mot noyau par un nom masculin, bureau, et dans l’autre, par un nom féminin, agence ».
La faute au coronavirus
Si le pronom masculin s’est largement répandu explique l’Académie française, c’est surtout à cause du coronavirus. « Parce que, avant que [Covid-19] ne se répande, on a surtout parlé du « corona virus », groupe qui doit son genre (…) au nom masculin virus. Ensuite, par métonymie, on a donné à la maladie le genre de l’agent pathogène qui la provoque », détaille l’Académie pour qui il n’est pas encore « trop tard » changer la tendance et redonner à la Covid-19 « le genre qui devrait être le sien ».

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks